Les origines du thé

Trois légendes existent aujourd'hui à propos des origines du thé :

L'histoire la plus connue est originaire de Chine en 2737 avant notre ère : on raconte que l'empereur ShenNong se reposait sous un arbre quand des feuilles seraient alors tombées dans son bol d'eau. Il aurait goûté ce mélange, l'aurait apprécié et s'en serait resservi ! Le thé était né.

En Inde, on raconte que le prince Dharma, troisième fils du roi Kosjuwo, fut touché par la grâce et partit en Chine afin de prêcher les préceptes de Bouddha. À son départ, il se promit de ne jamais s'endormir durant ses 9 années de voyages. Malheureusement, vers la fin de la troisième année, il commença à s'endormir doucement. Il cueillit alors quelques feuilles d'un arbre et se mit à les mâcher. Dharma eut subitement un regain d'énergie et de vivacité et put finalement mener à bien sa mission !

Au Japon, l'histoire relate aussi celle du prince Dharma, sauf que dans cette légende, celui-ci finit par réellement s'endormir pendant son périple. En se réveillant, furieux contre lui-même, il décida de se couper les paupières et les jeta à terre. En revenant à cet endroit quelques années plus tard, ses paupières n'étaient plus là, mais à la place, un petit arbuste dont il ignorait l'existence avait poussé. Il prit quelques feuilles de celui-ci en bouche et découvrit le fabuleux pouvoir de ces feuilles : maintenir les yeux ouverts ! 

Quoi qu'il en soit, quelle que soit la légende, il semblerait que le thé trouve son origine en Chine !